Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 11:19

La vie d'un enfant ne peut se réduire à l'école, c'est simplement un moment de l'année parmi d'autres tout aussi importants. Mais voilà!!! Beaucoup de parents profitent des vacances pour envoyer leur progéniture dans des cours d'été, des séjours linguistiques pour parfaire leurs connaissances. Ne pourrait-on pas au contraire réfléchir ensemble à ces temps de repos qui,souvent, enferment nos jeunes dans les angoisses des adultes? Autrement dit, construire d'autres découvertes, d'autres loisirs que ceux liés implicitement à l'école. Faut-il,au prix d'une course effrénée,tenter de trouver des réponses adaptées à une société fluide, changeante, ou, à l'inverse, résister au sein d'une école devenue incertaine dans sa promesse d'ascenseur social pour les couches populaires? Le modèle libéral qui nous conditionne ne vise malheureusement que la rentabilité d'un système éducatif qui exclut, oublie les élèves surtout les plus vulnérables, les plus fragiles. Quel héritage culturel transmettre? Intéresser nos jeunes en copiant les approches mercantiles,en cédant au "capitalisme pulsionnel " est un leurre. Une résistance constructive consiste à réinvestir la relation pédagogique dans le rapport au savoir. Promouvoir par ce biais les expériences relationnelles d'humanisation par l'émulation, la solidarité, l'exigence et la bienveillance.

Faire ainsi de l'élève un sujet de l'école, c'est créer un cadre de travail qui le rende autonome du savoir de l'enseignant. C'est un autre exercice de l'autorité éducative, de la démocratie dans un monde où chacune et chacun doit devenir acteur de son développement.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens