Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 14:37

L'Education nationale a rendu hommage à quatre grandes figures qui ont fait leur entrée au Panthéon. Parmi elles, Jean ZAY, ministre de l'Instruction publique sous le Front populaire. Cet homme de conviction avait l'idéal républicain chevillé au corps. C'est lui qui a étendu la scolarité obligatoire de 13 à 14 ans, lancé les classes de fin d'études en 1938, jeté les bases de l'ENA, du CNRS, du CROUS, des CEMEA et même du festival de Cannes.
Mais, Jean ZAY est aussi un réformateur, sa méthode est fondée avant tout sur l'expérimentation, il invite les enseignants à le faire au sein des classes d'orientation où se développent l'innovation, se mettent en place des méthodes de travail différentes.
Jean ZAY va plus loin en démocratisant l'enseignement , en faisant travailler ensemble instituteurs et professeurs du secondaire, en réunissant au sein de certains groupes les enfants des écoles populaires et des lycées bourgeois.
Mais, si son oeuvre est si féconde, c'est qu'il a su faire confiance au corps professoral, confiance qui fait si cruellement défaut aujourd'hui.
Alors que la mémoire de Jean ZAY est célébrée, il n'est pas inutile de rappeler ce que pourrait être une administration bienveillante qui prendrait en compte l'avis de ses personnels avant de légiférer. Sachons tirer les leçons du passé!!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens