Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 08:08

Nous l'avons dit et répété, les inégalités sociales impactent les parcours scolaires des jeunes issus des milieux populaires. Face à cet échec patent, le Ministère de l'Education nationale tente de " refonder" les système éducatif. Avec des fortunes diverses. Si les intentions sont louables, leur mise en œuvre reste chaotique. Rythmes scolaires, numérique, réforme du collège, par exemple, sont autant de chantiers où collectivités locales, enseignants sont souvent démunis tant la tâche est immense et les moyens financiers insuffisants. Permet-on pour autant à notre école de tenter d'autres expériences? Non!! Cet abandon de l'invention perdure depuis longtemps au grand dam des professeurs et pour le plus grand bonheur des écoles privées qui ont su récupérer à la fois l'innovation pédagogique et la réflexion sur les manières d'apprendre.

Pourtant, les travaux de la recherche pédagogique, de la psychologie, des neurosciences offrent de belles perspectives. Au fond, tout se passe comme si, l'institution scolaire, engoncée dans sa superbe ou son découragement se contentait de normaliser les esprits, empêchant les élèves et les personnels d'être et de penser différemment. Or, penser, n'est ce-pas précisément s'entraîner à inhiber les automatismes ? L'école pourrait enseigner à pratiquer la résistance cognitive, la vicariance du cerveau. Pour agir dans ce sens, remettre en cause les mécanismes intelligents qui aboutissent souvent à tant de certitudes erronées, il faut du neuf, du courage et de l'indignation. Alors, après Nuit debout, Ecoles debout?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens