Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 08:13

Il n'y a pas si longtemps, nos jeunes bacheliers fraîchement diplômés prenaient d'assaut les facultés pour tenter d'obtenir une place dans la filière de leur choix. Les premiers arrivés ou les plus pistonnés étaient souvent les premiers servis. Mais les temps ont changé. Aujourd'hui, nul besoin de se déplacer. Six à huit noms d'universités, sélectionnées par ordre de préférence sur une plate-forme informatisée et le tour semble joué.

Depuis 2008, le système Admission Post Bac est censé faciliter le processus et garantir une égalité totale entre les futurs étudiants. Progrès incontestable? Pas tout à fait!! L'opacité et les règles régissant l'algorithme ne sont pas très claires. En effet, le lycée d'origine, la filière choisie, le pays de naissance, les prénoms du postulant figurent sur les documents fournis aux universités;

Pourtant, les bacheliers sont censés bénéficier des mêmes droits quels que soient leur lieu d'habitation, leur origine ou leur milieu social. Il y a là un dysfonctionnement auquel il convient de mettre un terme de toute urgence.Soit les règles ont changé et un débat public doit alors s'ouvrir sur le principe de sélection. Soit, elles restent les mêmes et il faut revoir de fond en comble les consignes données à l'algorithme APB. En finir avec l'hypocrisie. C'est le minimum que nous devons quand il s'agit d'éduquer les générations futures.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens