Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 08:06

C'est un constat que chacune et chacun d'entre nous peut faire en regardant vivre le microcosme politique français qui a toujours adoré élaborer des textes mais se moque bien de savoir s'ils sont efficaces ou correctement appliqués. En matière éducative, il n'aura fallu que quelques semaines pour retrouver les bons vieux réflexes de la politique. Les deux premières décisions du tout nouveau Ministre de l'Education nationale sont, à cet égard, un modèle du genre.

Deux décrets pour donner la possibilité aux communes de déroger à la semaine de quatre jours et demi et aux établissements de s'affranchir de la réforme du collège. La question des rythmes scolaires est un splendide cas d'école.Avec sa semaine de quatre jours, la France était une exception en Europe. Or, toutes les études scientifiques concluaient à peu prés la même chose: une journée de cours moins longue et un enseignement mieux réparti dans la semaine sont favorables à l'apprentissage des enfants et, notamment des plus défavorisés.

C'est ainsi que nous avaient été présentées les justifications du chantier engagé par l'ex-Ministre Vincent PEILLON. Aucune réforme n'est exempte de critiques, encore faut-il se donner les moyens d'en évaluer sérieusement la portée. C'est ce que le gouvernement s'est empressé de ne pas réaliser. 

En matière de politique publique, il existe une recette imparable pour faire du surplace: Défaire méthodiquement ce qui a été entrepris par les prédécesseurs.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens