Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2018 2 25 /09 /septembre /2018 08:13

Le Ministre de l'Education nationale manie parfaitement le "en même temps" présidentiel. S'il,se réjouit de l'augmentation du budget de son ministère pour 2019, il supprime au passage 2600 postes dans les collèges et les lycées au nom du rééquilibrage premier-second degré,alors que 40 000 élèves supplémentaires sont attendus. Pour atténuer la portée de cette décision, il insiste sur la revalorisation du pouvoir d'achat des profs, via les heures supplémentaires qui permettront de pallier en partie cette carence.

Mais, à y regarder de plus prés, le réformisme du "en même temps" va certainement s'appliquer aussi à la réorganisation du secondaire avec la redistribution des cartes dans les séries et les options à moyens contraints, avec, bien sûr une gestion plus fine des ressources humaines et toujours le recours aux heures supplémentaires. 

Après une rentrée paisible qui tranche avec une rentrée agitée pour le pouvoir, le Ministre de L'Education nationale peut connaitre des difficultés s'il sous-estime certains dossiers: le remplacement des profs absents par exemple qui sapent la confiance des Français dans leur école. Et surtout, s'il persiste à gouverner son ministère par injonctions répétées. Où est la confiance, Monsieur le Ministre?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens