Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 08:12

La lettre aux Français que le Président de la République vient de nous adresser concerne aussi l'école. Il appelle en effet à inventer "un projet productif social, éducatif, environnemental et européen nouveau plus juste et plus efficace." Deux des quatre thèmes décidés par Emmanuel MACRON  sont en lien avec le système éducatif: la fiscalité et les dépenses publiques, l'organisation de l'Etat et les services publics. Mais, sur le terrain, il limite immédiatement le débat: "Nous ne reviendrons pas, écrit-il sur les mesures que nous avons prises.... Elles viennent d'être votées et commencent à peine à livrer leurs effets." C'est pourtant cette politique économique et sociale qui est à l'origine de la crise qui secoue actuellement le pays.

Sur les impôts, le Président demande "ceux qu'il faut baisser en priorité", reconnaissant au passage que "les services publics ont un coût, sont vitaux et indispensables à notre cohésion sociale.3 Oui, mais alors, Monsieur le Président, pourquoi prendre toujours des mesures d'austérité qui frappent les plus démunis, pourquoi supprimer autant de postes de fonctionnaires qui fragilisent davantage le vivre-ensemble que vous appelez de vos voeux? Pourquoi contribuer encore et toujours à la fermeture d'écoles en milieu rural , secteur que vous vous étiez engagé pourtant à protéger? Vous vous êtes déclaré favorable au dédoublement de tous les CP de France, mesure qui coûterait 52 000 postes alors que vous envisagez dans le même temps la suppression de 50 000 postes d'ici à la fin du quinquennat. 

Emmanuel MACRON se dit prêt à débattre de tous les sujets susceptibles de fracturer l'opinion; laïcité et immigration sont nommément désignés alors qu'ils ont été soigneusement occultés par deux mois de mobilisation générale. Mais il refuse toute autre politique que la sienne sur des thèmes qui font pourtant consensus contre lui. A se demander si un débat portant sur tout sauf sur ce qui jette les personnes dans la rue a une chance de mettre fin à la crise.

Le Président qui se réclame de la confiance ne semble pas vraiment la désirer. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens