Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 15:56
Nous allons célébrer Noël. Cette fête est importante pour les Chrétiens et surtout pour les enfants.
Cette tradition existe dans toutes les cultures. Son origine n'est pas purement religieuse.Nos ancètres fêtaient le solstice d'hiver, c'est à dire le moment de l'année où la durée des jours augmentaient à nouveau et ils célébraient ainsi la victoire de la lumière sur les ténèbres.
Oui, mais le Père Noël?
L'origine de cette figure est païenne, elle aussi, et sa signification est trés intéressante.Elle dépasse la simple croyance enfantine. La question difficile que ce bonhomme barbu permet de résoudre est celle du don, du cadeau, de l'échange gratuit entre les hommes. Echange qui n'est pas aussi anodin qu'il n'y paraît pour une raison facile à comprendre.
Faire cadeau c'est quelque part prendre l'ascendant sur celui qui le reçoit, faire de lui un obligé qui se sentira tenu de "rendre" un présent équivalent.
Ce principe de réciprocité évite de se sentir dominé par quelque généreux donateur.
Vous le voyez, nous sommes dans une situation paradoxale. La pratique du "don", même désintéressé, induit une forme symbolique de domination.
La politesse exige qu'on ne fasse jamais un cadeau d'une valeur inférieure à celui que l'on a reçu..La vraie gratuité, en fait, n'existe pas.
Toutes ces règles ont pour seule finalité d'éviter la tension, les humiliations relationnelles qui peuvent faire resurgir une certaine forme de violence.
Cette symétrie de l'échange existe aussi à l'intérieur des familles. En couvrant de cadeaux leurs enfants, les parents risquent de les emprisonner, sans le vouloir, dans une obligation de reconnaissance et de gratitude.
Cette contrainte, même si elle n'est jamais formulée,est sous-jacente et vient troubler quelque peu l'absolu désinteressement de l'amour.
C'est là qu'intervient le Père Noël.
La reconnaîssance des enfants ne va pas à leurs parents mais à ce personnage mystérieux. L'honneur est sauf.
Nos "petits" peuvent ouvrir leurs cadeaux en toute innocence; quant à la générosité des parents, elle reste pure puisqu'elle demeure clandestine.
Vous le voyez, nous sommes bien loin d'une simple superstition.
Joyeux Noël à toutes et à tous.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens