Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 08:49
Si je vous dit happy slapping, jeu de l'aérosol, de l'autoroute, du mikado, du foulard ou encore de la machine à laver, ces noms ne vous diront certainement  pas grand chose. En fait, ce sont des expressions codées qui cachent des pratiques de plus en plus répandues chez  les enfants et les adolescents.
Inhaler des produits solvants, traverser une autoroute, une voie ferrée sans se faire heurter, humilier un camarade pour le filmer, bloquer soi-même sa circulation pour trouver " la petite mort", voilà des pratiques de plus en plus répandues, si on en croit un récent sondage publié par la SOFRES.
Un million d'enfants âgés de 7 à 17 ans ont déjà participé à ces jeux dangereux, souvent à l'insu de leurs parents, seuls 4% seraient au courant.
Cette étude confirme que ces pratiques à risque se déroulent , la majorité du temps, à l'école,dans les cours de récréation (79%), ou dans les quartiers (46%).
Plus inquiétant encore. Les jeunes n'ont pas conscience du danger qu'ils courent. 17% d'entre eux affirment leur caractère inoffensif, 13% les trouvent trés drôles, 21% pensent que c'est un bon moyen de montrer sa force et son courage. Toutefois,80% déclarent qu'elles pourraient avoir des conséquences graves.
Le sondage rappelle leur caractère secret; 44% n'en ont jamais parlé à des adultes.
La quasi totalité des parents sont conscients de la dangerosité de ce type de jeux mais, sous-estiment leur précocité.
C'est en général, pour l'adolescent, une manière d'explorer ses capacités et le monde environnant. Il s'agit ici de jouer avec les limites acceptées par la famille, l'école ou la société. Alors que les garçons tournent leur violence vers l'extérieur, ce qui est socialement moins toléré, les filles retournent ces actes contre elles mêmes; le piercing, l'anorexie, la boulimie sont les pratiques les plus fréquentes.
Conduite dangereuse, expérimentation de l'alcool, de la drogue, le passage à l'acte est multiforme.
Inconscience, sentiment d'invulnérabilité, impunité caractérisent les actes d'un âge où il est difficile de faire la part des choses. Grandir est parfois trés compliqué.
L'adolescence est un passage necessaire, une étape dans la construction d'un adulte en devenir.
Oui, c'est âge est sans pitié.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens