Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 08:47
Le parrainnage écolier français/enfant juif tué par les nazis est-il le meilleur moyen de transmettre la mémoire de la Shoah? De lutter cotre l'antisémitisme? De faire prendre conscience, par delà le génocide juif, d'autres génocides en cours ou à venir?
Si nous dépassons les habituels soupçons de manipulation politique et que l'on avance l'hypothèse d'une véritable émotion présidentielle, il revient à l'esprit la malencontreuse expérience de la lecture obligée de la lettre de Guy Môquet. Sortie de son contexte et utilisée pour fabriquer artificiellement de jeunes héros dans les salles de classe.
Un Président de la République, même  démocratiquement élu n'a pas vraiment de légitimité  à faire des cours d'histoire télécommandés.
Reste la difficile question de la transmission de de la mémoire de la Shoah. Il y a certainement d'autres moyens que de coller à chaque enfant le fantôme d'un autre.
Certes, l'évocation de l'histoire suscite des craintes pour le présent et fait resurgir des divisions. "Pourquoi ne parler que des Juifs"? "Pourquoi, aujourd'hui? les Juifs tuent-ils des Palestiniens"? 
Vous le voyez la question est complexe et provoque bien des interrogations.
Dans l'affaire qui nous concerne, ne risque-t-on pas de provoquer un sentiment de culpabilité, de responsabilité pour le destin d'un enfant dont l'écolier d'aujourd'hui n'est nullement responsable?
Ne peut-on pas aussi redouter certaines réactions contre la communauté juive?
Il est essentiel d'aborder ce sujet dans sa dimension universaliste qui seule permettra une mise à distance de l'émotion et une prise de conscience de tous les extrémismes.
Une fois encore, seule émerge du passé, une mémoire mortifère. "L'histoire est devenue un entrepôt de ressources politiques ou identitaires où chacun puise, à son gré, ce qui peut servir ses intérêts immédiats.
Il est inquiétant de voir qu'une fois de plus le mauvais exemple est donné au plus haut niveau, que la "Mémoire" et la défense de bons sentiments ne servent qu'à faire passer les ombres de la politique réelle".
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens