Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 07:58

Et si nous comparions deux systèmes de formation le Finlandais et le Français?
 Le jeune Finlandais ignore toute sélection avant l'âge de 16 ans , jusque là, on aurait du mal à le sélectionner puisqu'il n'est pas noté. L'objectif annoncé est son épanouissement, la réussite scolaire n'étant qu'un élément du tableau personnel de l'élève. Ajoutons que, lorsque les notes apparaissent, on juge normal de donner la responsabilité au jeune de choisir une partie de son curriculum et de repasser les épreuves auxquelles il aurait échoué.
Nous sommes aux antipodes de l'idéologie qui sous-tend les programmes du primaire et du collège en France.
En Finlande, l'élève est appelé à se construire en autonomie, en France, on assène les connaissances à l'état brut. En Finlande, l'apprentissage se fait dans une liberté qui responsabilise, en France, on impose une progression rigoureuse où l'élève est passif. En Finlande, on privilégie la sympathie et l'épanouissement; en France, on transmet par l'autorité, par la peur. En Finlande, tout est mis en oeuvre pour aider l'élève à franchir les obstacles, en France, tout est organisé pour sélectionner et éliminer;
Bien sûr, la Finlande est un petit pays, la population moins hétérogène, les tempéraments différents. N'oublions cependant pas l'essentiel. La Finlande éduque dans le respect, la confiance, respecte l'évolution de l'élève.
Entre la Finlande et la France, ce ne sont pas les kilomètres qui comptent mais les années perdues.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens