Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 08:20

Quel que soit le pays, nous constatons aujourd'hui que l'éducation est devenue un enjeu fondamental qui dépasse largement les frontières de l'école. Qu'il s'agisse d'amener l'écrit chez les gens du voyage, d'ouvrir l'école aux villages en Afrique pour favoriser la scolarisation des filles, ou de considérer l'éducation comme un ciment de reconstruction dans une communauté meurtrie par un tremblement de terre à Taïwan.
Pourtant, en France, nous constatons que l'éducation s'est progressivement enfermée dans une école réduite à une mécanique plus ou moins précise. Pire, elle est en train de devenir un outil de division. La première déclaration du Président de la République sur le service minimum est, à cet égard, tout à fait symptomatique. En imposant  ce que les communes refusent, il empêche toute construction collective d'une solution. La règlementation, décidée au plus haut sommet de l'état,empëche d'analyser les causes du refus, et, plus grave encore, escamote tout débat. Nous aurions pu espérer que ce sujet soit le support d'échanges entre municipalités, enseignants  et parents d'élèves. Mieux comprendre les attentes des uns et des autres pour dépasser les enjeux partisans et tenter de trouver des compromis interessants pour l'ensemble des parties en présence. Le choix est tout autre.
"L'éducation est un moyen de comprendre ce qui se passe , de participer aux débats, d'ouvrir les portes de l'école aux parents et à l'ensemble de la communauté éducative ". L'école, moyen d'émancipation?
Ce n'est vraisemblablement pas le choix du Président de la République, nous ne pouvons que le déplorer.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens