Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 08:08

L'élection de Barak Obama à la Maison Blanche est un évènement sans précédent qui restera dans le Panthéon de l'Histoire au même titre que les assassinats de John Kennedy , de Martin Luther King, les attentats du 11 septembre, la chute du mur de Berlin ou la libération de Nelson Mandela.

Ce jeune président noir, le premier d'une Amérique post-raciale laisse augurer des lendemains où l'on verra sans doute au pouvoir alterner des blancs, des noirs, des jaunes, des hispaniques. Nous avons envie de dire "oui, nous le pouvons". Nous devons cependant réflechir à cet exemple américain où l'on est passé en quarante ans de l'oppression, de la ségrégation dans les bus, les écoles, les restaurants à cette élection triomphale.

"Oui, nous le pouvons" à condition de nous en donner les moyens à travers l'éducation et en faisant en sorte que des jeunes issus des immigrations puissent accéder plus nombreux à l'ENA, à Polytechnique, à Sciences-Po et devenir maires, députés, préfets, ministres. C'est parce qu'il y a eu des maires noirs et des ascensions comme celles de Colin Powel ou de Condolezza Rice que nous avons aujourd'hui Barak Obama à la Maison Blanche aprés Harvard et le Sénat des Etats-Unis.

Mais combien de députés issus des immigrations non européennes avons-nous en France? Une seule. Combien de sénateurs? Quatre seulement. Sur 75 députés européens, 3 sont d'origine non européenne,. Des maires? Une douzaine sur 36000 communes. Combien de préfets? Deux. De recteur? Aucun. D'inspecteur d'académie? Deux seulement.

Et poutant, selon un sondage, récent, 80% des personnes interrogées seraient prêtes à voter pour un candidat noir à l'Elysée, 58% feraient de même pour un autre, d'origine maghrébine.

Vous le voyez,rien n'est perdu. Grâce à la volonté des femmes et des hommes, à l'accélération de l'histoire, une mutation peut avoir lieu, non en quarante ans mais en une ou deux decennies.

L'entrée au gouvernement de Rama Yade, de Rachida Dati, de Fadela Amara est un bon début.

"Oui, nous le pouvons". L'Amérique a montré qu'elle peut être le pays de l'espoir et du rêve. Entre le futur et le passé, les Américains ont choisi le futur , le futur multi-culturel. Barak Obama représentait une candidature plus en conformité avec ce que sera l'Amérique de demain.

A nous de suivre ce chemin. "Qu'est ce que l'idéal? C'est l'épanouissement de l'âme humaine. Qu'est ce que l'âme humaine? C'est la plus haute fleur de la nature".

Faisons nôtre cette maxime de Jaurés et mettons tout en oeuvre pour que ce rêve américain devienne universel.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens