Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 09:21
En Angleterre, 1 élève sur 4 est victime de harcèlement de la part de ses congénères; la réalité est plus diffuse en France, puisque ce phénomène n'est pas reconnu par les adultes. Nous pensons trop souvent à tort qu'il est normal que les enfants se bagarrent, s'aguérissent en s'affrontant. Mais savons-nous que, désormais, la dérision fait partie de l'univers des jeunes; ils filment les chutes, les bonnes blagues, les agressions auto-organisées. Tous les jours, à la télévision, des émissions satiriques ridiculisent les politiques, les célébrités. une telle attitude permet, certes de sortir d'un système trés paternaliste du pouvoir mais, il a pour conséquence le fait que les enfants ne voient là que la légitimation de certaines de leurs pratiques. Par ailleurs, à force de dire qu'il faut autonomiser nos jeunes, nous les laissons bien trop seuls, au point que, parfois, tout groupe d'enfants, d'adolescents, non régulé par un adulte en vient à se donner ses propres règles qui peuvent s'avérer néfastes pour quelques uns.
Aujourd'hui, les adultes ne s'intéressent pas suffisamment aux temps péri-scolaires. Ils ne considèrent pas, en dehors des temps d'enseignement, l'école comme un lieu de vie. Les enfants, de leur côté, ont peu l'habitude de la collectivité physique. Ils ont beaucoup de relations virtuelles mais ne savent pas toujours se comporter avec  et dans un groupe "réellement constitué". Les jeux ancestraux ont disparu des récréations, ils permettaient pourtant l'émergence de certaines compétences: habileté, coopération, anticipation....
Le harcèlement est un phénomène universel. Depuis 20 ans, de nombreuses enquêtes internationales avancent le chiffre de 15%. C'est énorme et inquiétant . Les élèves qui se livrent à ces pratiques ne sont pas des monstres, juste des enfants, des adolescents que les adultes ne regardent pas assez et dont ils ne s'occupent pas vraiment du moins au niveau de leur morale et de la relation à autrui.
Il est urgent de remédier à cet état de fait. Des jeux de rôle, des visites, des voyages, des discussions permettent aux jeunes d'utiliser intelligemment leur envie de comprendre le monde et d'y trouver leur place.
Des solutions existent; mettons-les en oeuvre rapidement.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens