Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 23:29

L'insertion professionnelle des jeunes est un phénomène récurrent dans notre société qui suscite toujours une série d'interrogations; inadéquation de la formation et de l'emploi,difficultés cognitives chez certains élèves, orientation par défaut. Comment former  nos jeunes pour qu'ils soient en mesure de s'insérer à l'issue de leurs études? La création du baccalauréat  professionnel a remplacé le BEP; cette mesure était porteuse d'une ambition: augmenter le niveau de formation à la sortie du lycée à condition  toutefois d'accompagner les élèves pour qu'ils réussissent à franchir ce cap difficile. En effet, il s'agissait  ni plus ni moins de leur faire effectuer un parcours en trois ans au lieu de quatre précedemment. Mais, les passerelles et les soutiens envisagés ont vite été gommés par manque de moyens.

Mal considéré, peu connu, l'enseignement professionnel est trop souvent perçu comme une voie de garage plutôt que comme une autre possibilité de réussir sa scolarité. L'augmentation des places en CAP pour compenser la suppression des BEP est inquiétante car elle empêche souvent toute évolution de celles et de ceux qui y sont admis.

L'enseignement professionnel est pourtant propice à la créativité pédagogique, il coûte cher en équipements, en encadrement, c'est le prix à payer pour une insertion réussie. Vouloir ainsi réduire les coûts, c'est priver les élèves d'un savoir-faire, c'est diminuer leur chance de trouver un emploi. Alors, au lieu de nous lamenter sur le taux de chômage des jeunes, donnons au lycée professionnel les moyens d'accomplir dignement sa mission.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens