Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 23:51

Nous nous en doutions; la science vient de le démontrer. Une équipe de Rhode Island a mis en évidence l'importance de l'affectivité dans l'évolution psychologique des enfants.

En étudiant les relations des mères avec leur enfant âgé de 18 mois, les psychologues ont montré que la tendresse, la proximité affective était prépondérante à leur équilibre.Mieux; 30 ans plus tard, ces adultes qui avaient bénéficié de cette qualité de soins, des caresses, bisous, calins lors de leur petite enfance étaient moins stressés, mieux dans leur peau, plus en phase avec les autres.

A la naissance, le bébé ne sait pas réguler ses émotions. Il a besoin d'un environnement maternel chaleureux, de vivre des moments de symbiose intenses pour apaiser son mal-être, sa détresse et retrouver une sécurité, une sérénité indispensables à sa croissance émotionnelle ultérieure. 

Les mères doivent savoir doser leurs étreintes; de la mesure avant toute chose; ni trop enveloppantes, ni trop distantes. L'amour juste en quelque sorte.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens