Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 22:14

Dans l'histoire de l'école, les devoirs du soir ont constitué un espace partagé qui permettait aux parents d'avoir une vision de ce qui se faisait dans la classe. L'accord sur l'intérêt social de cette interface perdure toujours.Cependant, de nombreuses recherches (cf D. GLASMAN, P.RAYOU en particulier) montrent que les devoirs ne sont pas utiles aux élèves qui en ont le plus besoin. En effet, beaucoup s'acquittent scrupuleusement de leur tâche, mais si leurs difficultés d'apprentissage au cours de la classe persistent, ils peuvent finir par penser qu'ils sont "nuls", ce qui, de fait, contribue à accroître les inégalités. Travailler de manière autonome requiert des dispositions, des compétences qui sont beaucoup plus acquises dans les familles qu'au sein de l'école. L'externalisation du travail scolaire creuse alors considérablement les écarts. Il ne suffit pas de faire faire les devoirs. Il faut comprendre ce que l'école demande. Souvent, les parents  focalisent  leur attention sur les résultats immédiats alors que les enseignants cherchent à généraliser les procédures.La situation est d'autant plus complexe lorsque l'école exporte des tâches renvoyant à des apprentissages non acquis; pas étonnant dans ces conditions que les parents fassent "comme ils peuvent" pour tenter de faire apprendre ce qui devrait l'être déjà.

Les codes de la culture et du travail scolaires ne sont pas spontanément visibles et maîtrisables par tous.

La suppression du travail hors la classe n'est sans doute pas réaliste en raison notamment de la montée des exigences de formation. Ne pourrait-on pas imaginer que l'on apprenne d'abord au sein de l'école ce qui est nécessaire pour réussir sans attendre que les familles les plus démunies donnent à leurs enfants ce qu'elles ne maîtrisent pas elles-mêmes?

Quand chacun accuse plus ou moins l'autre de ne pas faire ce qu'il devrait, la rupture n'est jamais loin.

Evitons les conflits car, nous savons bien que ce sont toujours les enfants qui seront victimes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens