Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 23:11
"Le numérique représente une vraie chance pour l'école. Donnons-nous les moyens de réussir". Jean-Michel FOURGOUS, député des Yvelines, vient de remettre un important rapport au Ministre de l'Education Nationale sur la promotion des TICE dans l'enseignement scolaire.
Notre système éducatif est sous-équipé. Quand la France compte 8 ordinateurs pour 100 élèves dans le primaire, le Royaume-Uni en compte 17, la Finlande 17. Dans le secondaire, les chiffres sont tout aussi éloquents, 16 ordinateurs pour 100 élèves dans notre pays, 33 en Angleterre, 26 en Finlande.
Pire, nous avons régressé en matière d'équipement; 16 ordinateurs pour 100 élèves en 2008, 13 en 2009 dans le primaire,de 25 à 24 au lycée. Par ailleurs, le rapport FOURGOUS pointe l'adéquation existant entre les performances internationales obtenus par les élèves aux épreuves PISA ou PIRLS (dans le primaire) et l'importance des équipements informatiques présents dans les pays évalués.
Mais,il y a plus grave. Notre école est devenue plus inégalitaire, elle "fabrique" davantage d'élèves manquant de confiance en soi et malheureux en classe.  Ce qu'ils doivent apprendre leur paraît totalement déconnecté à la fois dans ce qu'ils vivent  au quotidien et dans ce qui les attend dans leur vie adulte. Ainsi,  nos jeunes ont l'impression qu'il y " a des savoirs nécessaires pour passer des examens, des savoirs qui seront vite oubliés, et qu' il en existe d'autres, plus intéressants ailleurs".
L'articulation entre les apprentissage formels et informels est complètement ignorée par notre système éducatif.
La révolution numérique a commencé.. La question n'est plus de savoir si elle est pertinente ou pas. L'avenir de notre pays passe par la formation de nos enfants à l'outil numérique pour réussir. "Il est admis, depuis 80 ans, qu'une pédagogie active et différenciée facilite la réussite des élèves".
Les TICE offrent aujourd'hui le moyen de mettre en oeuvre une pédagogie de la réussite par le passage à une école "active" qui réduirait l'enseignement frontal au bénéfice de l'activité des élèves. Apprendre en faisant. Ce concept n'est pas nouveau mais, nous avons tout à gagner de cette nécessaire évolution.
Grâce au numérique, le métier d'enseignant va se transformer, le professeur devenant un guide, un accompagnateur, un facilitateur, permettant à chaque élève de s'approprier ses propres connaissances.
Souhaitons que ce rapport dense et trés bien documenté ne finisse pas sur les étagère de l'oubli.
Car il faudra du temps , des moyens financiers pour qu'il devienne totalement opérationnel. Reste un dernier aspect qui ne doit pas être mésestimé;une évolution de cette ampleur exige une école en paix .Est-ce envisageable si l'austérité vient dégrader la situation scolaire? 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens