Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 23:07

Changer les rythmes scolaires est un pari difficile et risqué. D'abord, parce que les collectivités locales sont directement concernées par le coût des transports occasionné par une demi-journée de classe supplémentaire que prévoit le rapport, dépense qui grèverait un budget déjà amputé par d'autres charges.

Généraliser l'accompagnement éducatif, c'est payer des heures supplémentaires que l'Etat aura du mal à financer.

Le passage à 38 semaines de classe durant l'année scolaire sera difficile à faire accepter dans le secondaire tant par les professeurs que par les lycéens, sans contrepartie.

Mais le plus important, c'est que les postulats qui présidaient à la réforme sur les rythmes n'ont pas été abordés.La France est le pays qui compte le plus d'heures de cours  par jour en Europe. Augmenter le nombre de jours de classe paraît une évidence. Mais, ce n'est pas si simple. Des chercheurs (Nathalie MONS, Bruno SUCHAUT) ont montré qu'il n'existe pas de lien entre le temps d'enseignement et les performances scolaires. Car, dans ce cadre, l'implication, la motivation des élèves est essentielle. La France est le pays d'Europe qui consacre le plus de temps à l'apprentissage de la langue nationale au primaire et pourtant, ce n'est pas celui qui obtient les meilleurs résultats dans ce domaine.

Bref, la mise en oeuvre de cette réforme est différée. Espérons que les échéances électorales à venir apporteront une lueur d'espoir et que le bien-être des enfants à l'école sera enfin pris en compte. Nous pouvons toujours rêver!!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens