Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 15:56

Un Ministre "débarqué" à moins d'une semaine de la rentrée des élèves est inédit dans l'histoire de la République. Mais c'est surtout la symbolique qui est forte. L'Ecole n'est plus préservée, victime de la crise qui touche le pays, pire elle alimente son propre malaise. Selon un récent sondage, les enseignants jugent que l'institution scolaire fonctionne mal, 59% des Français partagent la même opinion. Situation professionnelle dégradée, incompréhension, méfiance envers la hiérarchie, rejet des réformes, le moral des professeurs est au plus bas. Malgré tout, ils abordent cette rentrée avec des sentiments contradictoires stressés, en colère, motivés mais découragés, désabusés mais conscients de leur responsabilité. Tous attendent un geste d'apaisement de la part du gouvernement mais le doute s'installe chez les personnels.

Les élections professionnelles qui auront lieu dans quelques semaines sont à haut risque. Qui sera la victime du mécontentement? L'année scolaire qui s'annonce semble bien être celle de la crise de l'Ecole. Peut-être le prix à payer pour une prise de conscience, amorce d'un projet fédérateur que tout le monde attend mais que personne encore ne peut ou ne veut mettre en œuvre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens