Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 22:19

Attention, langage, mémoire, apprentissage; les liens entre la télévision et le développement cognitif sont de mieux en mieux étudiés. Des travaux  américains récents viennent de démontrer que les images télévisuelles peuvent avoir des incidences néfastes sur l'évolution psychologique des jeunes téléspectateurs.Certains pré-adolescents , gros consommateurs, pourraient ainsi avoir plus de difficultés à se  forger une estime d'eux-mêmes positive. En cause, la tendance à se comparer avec ce qu'ils perçoivent . Si les garçons bénéficient de modèles stimulants: réussite professionnelle masculine, signes extérieurs de richesse, les filles, au contraire sont confrontées à des exemples moins valorisants: peu de diversité professionnelle chez les femmes, beauté  plus importante que l'intelligence. Une critique que les chercheurs portent également aux jeux-vidéo pour leur représentation inégale des genres. Soyons vigilants, accompagnons nos enfants , veillons à relativiser le contenu des programmes.

L'estime de soi est fondamentale dans le développement de la personnalité. Elle est la seule voie de passage entre la haine de soi et l'adoration de soi , seules propositions que les médias renvoient aux jeunes. Souvent, à longueur d'antenne , les "marchands du temple" ramènent l'enfance à l'infantile, exaltant la toute puissance, encourageant la jouissance immédiate.

Voilà pourquoi nous devons travailler sur l'estime de soi pour abandonner le rapport de forces et l'humiliation et tenter d'installer la reconnaissance de l'HUMAIN , le respect des différences, la coopération,la solidarité chez nos enfants.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de agir
  • : L'école doit évoluer pour permettre à tous les enfants de réussir leur scolarité. Ce blog est le témoignage ,les reflexions de pédagogues soucieux de transformer le système éducatif.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens